Des vies d’oiseaux – Véronique Ovaldé

Depuis quelques temps, un couple de jeunes gens s’installe clandestinement dans les somptueuses villas du quartier de Villanueva où vivent Vida Izzara et son mari Gustavo. Ils le constatent eux-mêmes un soir en rentrant : la maison a été occupée mais rien n’a disparu, si ce n’est quelques victuailles et des bouteilles de vin. Gustavo décide de porter plainte et c’est ainsi que l’inspecteur Taïbo entre dans la vie de Vida. Ils découvrent (mais Vida s’en doutait) que ces forfaits sont commis par sa propre fille, Paloma, partie sans prévenir quelques mois auparavant pour suivre un bel inconnu. En partant à sa recherche, Vida va se replonger dans son passé, retourner dans son village d’enfance malfamé qu’elle a fui comme la peste. Mais cette quête est aussi un moyen pour elle de fuir cette vie de luxe qu’elle a tant désiré et qui, finalement la déçoit ; Elle va conquérir, en compagnie de Taïbo, sa propre liberté…

Dans la voiture, Vida aurait aimé que Taïbo lui annonçât que finalement ils ne rentraient pas à Villanueva et qu’il l’emmenait dans le nord et au-delà de la frontière. Elle aurait voulu ne plus entendre parler d’Adolfo ni aussi sans doute de Paloma, lui reconnaissant par là son droit à disparaître puisque c’est ce qu’elle semblait avoir désiré si vivement. Dans la voiture elle aurait aimé qu’il lui dît qu’il ne leur serait pas donné deux vies, qu’il la pressât de l’accompagner et de ne pas le quitter. Dans la voiture, elle aurait aimé qu’il la trouvât si vivante maintenant, si différente de celle qu’il avait rencontré cette première fois, quand elle était outre-figée  dans ses soieries et son désespoir et son isolement.

Des vies d’oiseaux – Véronique Ovaldé – Editions de l’Olivier – p. 126

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s