Les insurrections singulières – Jeanne Bénameur

A quarante ans, Antoine vient de vivre une rupture sentimentale et de quitter son emploi d’ouvrier d’usine. Il ne trouve plus sa place dans sa famille, ni dans la société. Mal dans sa peau, perdu, décalé, il part s’isoler en bord de mer. Mais c’est sans compter sur Marcel, un vieil ami de ses parents, à qui il confie ses états d’âme, avec qui il parle de l’usine, du syndicalisme, de sa façon à lui de militer, de l’angoisse des ouvriers de perdre leur emploi, de ne plus pouvoir nourrir dignement leur famille, et de la délocalisation des activités au Brésil. Grand amoureux des vieux livres, Marcel trouve dans ses trésors une biographie de Jean de Monlevade, jeune bourgeois du 19ème siècle, fondateur de la sidérurgie au Brésil. Marcel remet l’ouvrage à Antoine, et ils décident de partir tous les deux, voir comment vivent les ouvriers brésiliens…

Le mot ne m’a plus quitté.

Il est là.

Ouvert dans la nuit.

Imposteur.

Je n’ai pas les mains qui vont avec les choses ;

J’ai eu beau toute ma vie essayer. Rien à faire. Il y a quelque chose qui « ne colle pas » entre moi et le monde. Et je ne sais pas ce que c’est.

Je suis à côté. Toujours à côté.

J’ai cherché à poser mes mains là où mon père avait posé les siennes. A l’usine. Parce que l’usine, j’y avais droit. Pas de problèmes. C’était dans l’ordre des choses. Mais ça ne marche pas comme ça. Il n’y a pas écrit Père et Fils dans la paume de nos mains.

Je me suis perdu. Là où je croyais qu’il suffisait de suivre une trace. Que peut-être il y avait même une forme de noblesse à le faire. Comme si c’était un choix.

Je me suis perdu et Karima n’y pouvait rien. Elle m’a fait tenir plus longtemps, c’est tout.

Cette nuit, je commence juste à comprendre. Et ça fait mal.

Les insurrections singulières – Jeanne Benameur – Actes Sud – Babel – p. 72

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s