Ce que je sais de Vera Candida – Véronique Ovaldé

L’histoire de Vera Candida, c’est d’abord celle de sa grand-mère, Rose Bustamente, ancienne prostituée, femme de caractère qui sait s’imposer et se faire respecter. Jusqu’au jour où elle croise le chemin d’un certain Jeronimo, un homme riche, mais inculte, imbus de sa personne et qui parvient à la placer sous son emprise. Mais lorsqu’elle découvre qu’elle est enceinte (à plus de 40 ans), elle fuit et retourne s’installer dans sa cabane au bord de la mer. Elle donne naissance à Violette, sans jamais lui révéler l’identité de son père. Violette grandit, et se révèle être aussi inculte que son père, ne pensant qu’à courir les garçons. A son tour, elle donne naissance à une fille dont elle est incapable de s’occuper. C’est ainsi que Vera Candida se retrouve élevée par sa grand-mère.

Mais à quinze ans, elle décide de fuir son île natale pour aller vivre dans la ville de Lahoméria. La vie n’y est pas toujours facile, mais elle est pleine d’espoirs. Elle rêve qu’un jour elle trouvera le bonheur, et même l’amour…

J’aime beaucoup l’écriture vive de Véronique Ovaldé, ses personnages toujours un peu décalés. On ne s’ennuie jamais à la lecture de ses romans.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s