Mai 2012

Lors de la réunion du mercredi 16 mai, nous avons parlé des livres suivants :

Richard nous a présenté les livres de l’auteur Stéphane HÉAUME ( « Sheridan Square », « Le fou de Printzberg ») que nous rencontrerons le mois prochain au festival des petits signes musicaux de Signy-le-petit

Coralie :

  • « Le Turquetto » de Metin ARDITI aux éd. Actes Sud : un calligraphe juif auquel sa religion interdit de traiter des sujets religieux fuit vers venise pour devenir un grand peintre …

Annie :

  • « Hammerstein ou l’intransigeance » de Hans Magnus Enzensberger (Meilleur livre de l’année 2010 pour le magazine Lire) : biographie romancée du général anti-hitlérien Kurt von Hammerstein-Equord

Fabrice :

  • « Sonate de l’assassin » de Jean-Baptiste DESTREMEAUX : un roman également mis en ondes par France Culture, à propos d’un pianiste virtuose qui ne libère sa puissance artistique que grâce au crime …

Marie-Thérèse :

  • « Toiser l’avenir avec insolence » recueil de poèmes de notre ami Christophe Bonnaire alias Kryzstoff

Marie-Françoise :

  • « Musicophilia : la musique, le cerveau et nous » de Oliver SACKS. Professeur de neurologie, l’auteur s’intéresse au pouvoir de la musique sur nous. a également publié « L’homme qui prennait sa femme pour un chapeau »

Gérard :

  • « Qui a piqué les contrôles de français ?  » de Nicolas De Hirsching, Fanny Joly. une collection de rédactions sur le thème « racontez une après-midi avec votre grand-mère »

Isabelle :

  • « l’immeuble Yacoubian » de Alaa al-Aswani. L’auteur est également invité de l’émission « le grand entretien » sur France inter
  • « Pompéi » de Robert HARRIS

Marie-José :

  • « Autoportrait d’une Charogne » de Jeanne CHAMPION. La « charogne », une jeune fille née hors mariage « dans le péché » développe un génie de la répartie par réaction aux aggressions des gens du village.
  • « Les gisants » un roman policier et « Suzanne Valadon » une biographie du peintre du même auteur.

Mireille :

  • « l’hibiscus pourpre » de Chimamanda Ngozie Adichie. Une enfance au Nigéria dans l’ombre d’un père celèbre et autoritaire.
  • « Les hirondelles de Kaboul » de Yasmina Khadra

Martine :

  • « Je l’aimais » de Anna Gavalda
  • « Hanxuema » de Serge Frechet

Nathalie :

  • « Le Pont » recueil de poèmes de la poétesse ardennaise Yvette Barré-Barteaux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s