Manèges : Petite histoire argentine – Laura Alcoba

L’histoire se passe dans les années 1970, en Argentine durant la dictature militaire qui a sévi jusqu’au début des années 80. L’auteure raconte un épisode de son enfance ; Ses parents, opposants au régime sont contraints de vivre dans la clandestinité. Ils se font fabriquer de faux papiers et elle-même doit éviter de dévoiler son identité. Alors que son père est arrêté et emprisonné, elle s’installe avec sa mère dans un quartier qu’elle ne connaît pas, avec un autre couple d’opposants. Mais la vie doit continuer, elle doit aller à l’école, elle voit régulièrement ses grands-parents, mais doit aussi toujours rester sur ses gardes, ne pas se confier à n’importe qui, ne rien dire qui pourrait trahir sa mère et ses amis qui abritent, dans une partie de leur maison, une imprimerie clandestine, ni des visites qu’elle rend à son père… ce qui, à 7 ans, n’est pas toujours facile…

Des gens qui se promènent, un homme qui lit un journal sur un banc, des amoureux qui se sont allongés sur le gazon pour s’embrasser et se caresser en prenant décidément tout leur temps et, comme toujours, beaucoup d’enfants.

Peu importe : nous sommes sur nos gardes. Lorsque nous nous rendons chez Carlitos, ma grand-mère et moi – mais c’est parfois l’une de mes tantes qui m’y dépose -, nous le faisons à la nuit tombée. Nous nous arrêtons toujours plusieurs fois en chemin, pour voir si personne ne nous suit. C’est juste une question d’habitude.

Souvent, c’est moi qui regarde derrière nous. C’est plus naturel qu’une enfant s’arrête et se retourne ; chez un adulte, cela pourrait être un comportement suspect, le signe d’une inquiétude qui pourrait attirer l’attention.

Manèges : Petite histoire argentine – Laura Alcoba – Gallimard – NRF – p. 24

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s